Anatomie
Dr. Bertrand Boutillier
Pr. Gérard Outrequin

Aires et voies motrices dans le cerveau et le tronc cérébral


Aires et voies motrices dans le cerveau et le tronc cérébral

Le schéma montre la topographie et le trajet des voies motrices d’origine corticale.

1 - au niveau de l’aire 4, les neurones moteurs sont les grandes cellules pyramidales de Betz (peu nombreuses : environ 3% des cellules motrices), et les petites cellules pyramidales (plus nombreuses : environ 60%). On peut imaginer la somatotopie corticale, par référence à l’homonculus de Penfied. Une très vaste surface corresponde à la motricité de la main. La partie basse correspond à la motricité de la tête et du cou. Cette portion est le point de départ du Faisceau Géniculé (appelé ainsi parce qu’il traverse le « genou » de la capsule interne). Dans le tronc cérébral, cette vois centrale est en connexion synaptique avec les noyaux des nerfs crâniens (innervation périphérique des muscles de la tête et du cou).

2 - Au niveau de l’aire 6, plus vaste, il existe une somatotopie complète mais beaucoup moins détaillée. Les cellules motrices sont des petites cellules pyramidales (environ : 40% des cellules motrices), à seuil bas. Elles sont donc recrutées avant les grandes cellules pyramidales de l’aire 4. L’aire 6, à fonction globale, concerne le recrutement des muscles proximaux et intermédiaires des membres, conduisant le mouvement de la racine du membre vers l’extrémité. Les muscles impliqués constituent les chaînes musculaires cinétiques (C.M.C.). Pour obtenir un mouvement coordonné, l’ensemble de ces muscles nécessite une organisation fonctionnelle temporo - spatiale, qui est réalisée dans le néo - cérébellum (lobes latéraux du cervelet).
Ainsi, cette grande voie motrice, indirecte et non pyramidale, atteint le pont, décrit une boucle récurrente, passant par le cervelet. De ce fait, elle est appelée « Voie motrice cortico - ponto - cérébelleuse ».
Maintenant organisée dans le cervelet, elle assure le fonctionnement du mouvement volontaire global.
(Pathologie cérébelleuse : maladresse globale avec difficulté de réaliser des gestes fins et précis).

Diapo précédente - Diapo suivante

Hit-Parade