Anatomie
Dr. Bertrand Boutillier
Pr. Gérard Outrequin

Disque intervertébral

Illustrations :


Arthrologie de la colonne vertébrale


Définition

Constitue l’articulation intervertébrale permettant d’établir la mobilité du rachis. C’est une articulation de type amphiarthrose mettant en présence 2 surfaces articulaires encroûtées de cartilage mais sans cavité.

Constitution

Les plateaux vertébraux sus et sous-jacents sont encroûtés de cartilage hyalin. S’y insère le DIV, tissu fibroélastique de forme ronde au niveau thoracique et ovalaire au niveau lombaire. Il est fait de lamelles constitué de fibres dont l’orientation change d’une couche à l’autre. Ces fibres s’insèrent dans les plateaux vertébraux : fibres crampons. Les lames enserrent une boule gélatineuse : le nucléus pulposus.

Le nucléus pulposus :
Reliquat de la chorde embryonnaire. Ce noyau est déformable mais incompressible, il est situé d’autant plus en arrière par rapport au centre du disque que l’on descend dans le rachis. Riche en eau, il la perd en vieillissant ainsi que sa résistance. Il joue le rôle d’amortisseur et de répartiteur de pression.

Moyen d’union

  • ligament longitudinal antérieur : tapisse toute la partie antérieure des corps vertébraux et des disques depuis la base du crâne jusqu’au sacrum.
  • Ligament longitudinal dorsal : tapisse la face postérieure des corps vertébraux, à l’intérieur du canal médulaire. Constitué de 2 couches :
    • 1iere : antérieure, peu résistante, d’un étage discal à l’autre.
    • 2ième : postérieure, fibres longitudinales, solide
  • Ligaments intertransversaires : tendus entre les pointes des apophyses transverses (très résistants au niveau lombaire)
  • Ligament interépineux doublé par le ligament surépineux tendu entre les pointes des apophyses épineuses
  • Ligament jaune : pas de rôle mécanique

Rapports

Nerf rachidien sortant par le trou de conjugaison (1 branche antérieure et une branche postérieure)

Mécanique

MouvementLimité par Thorax Lombaire Remarque
Flexionligament dorsal et interépineux  30° (côtes) 45° le nucléus migre vers l’arrière, mouvement dangereux. 
Extensionligament ventral et apophyses épineuses  30 à 40° 45° hyperextension pathologique fracture des épineuses 
Inclinaison latéraleligament transversaire du coté opposé au mouvement  30° 20°  
Rotationligament intertransversaire  30° 10 à 15° explique la disposition des fibres : sens et obliquité 

La balance vertébrale

Pathologie

Hernie discale : le nucléus pulposus part vers l’arrière ; Existe surtout au niveau lombaire, rare au niveau thoracique.

Dans le plan sagital :

  • hernie discale sous ligamentaire : le nucléus bombe sous le ligament dorsal.
  • hernie discale libre : rupture du ligament dorsal, le nucléus s’échappe.

Dans le plan horizontal :

  • hernie médiane : migration sur la ligne médiane.
  • hernie postero-latérale : les plus fréquente sciatique
  • hernie foraminale
Hit-Parade