Anatomie
Dr. Bertrand Boutillier
Pr. Gérard Outrequin

Grand adducteur

Définition

Mono articulaire, il comprend plusieurs faisceaux :

  • supérieur
  • moyen
  • inférieur

Situation

Partie antéro-médiale de la cuisse, c’est le plus postérieur, le plus large et le plus étendu ; il couvre toute la hauteur de la cuisse.

Insertion - Trajet

  • Supérieur et moyen s’insèrent sur le bord inférieur de la branche ischio pubienne par une courte lame aponévrotique. Chacun de ces faisceaux est tordu sur lui même.
  • Inférieur : partie la plus inférieure de la tubérosité ischiatique, en avant des ischio jambiers par un court tendon. Le faisceau inférieur descend verticalement en passant à la face postérieure des faisceaux supérieur et moyen

Terminaison

  • supérieur : partie postérieure du fémur entre les branches latérale et moyenne de trifurcation de la ligne âpre
  • moyen : entre les 2 lèvres interne et externe de la ligne âpre
  • inférieur : tendon individualisé sur le tubercule du grand adducteur, au dessus de l’épicondyle médial

Entre moyen et inférieur, il existe une arcade aponévrotique sous laquelle s’engage l’artère et la veine fémorale qui deviennent poplitées.

Innervation

Rapports

  • Artères perforantes
  • Artère fémoralepoplitée
  • Veine poplitéefémorale

Action

adduction de la cuisse sur la jambe.

Hit-Parade