Anatomie
Dr. Bertrand Boutillier
Pr. Gérard Outrequin

Le Muscle : Organe effecteur

Le Muscle : Organe effecteur

L’anatomie morphologique décrit le muscle comme un organe isolé : situation / forme / insertions / innervation périphérique / fonction principale et fonctions accessoires.
A noter que les fonctions accessoires d’un muscle correspondent le plus souvent aux fonctions principales des muscles voisins ou successifs.

L’anatomie topographique décrit le muscle dans son environnement organique (muscles voisins, articulations, vaisseaux, nerfs etc...). C’est une anatomie régionale, indispensable au Chirurgien.

L’anatomie fonctionnelle envisage le comportement du muscle, organe souple et contractile, dans le déroulement du mouvement. De ce point de vue global et utilitaire, le muscle ne fonctionne jamais seul. Il fonctionne en association avec des muscles voisins ou successifs dont les synergies conduisent le mouvement de la racine du membre vers son extrémité, chargée, pour elle - même, de la finalité précise et sélective du mouvement (Ex : agilité digitale).

L’anatomie fonctionnelle interne du muscle nécessite aussi son étude microscopique, ses phénomènes actifs, bio - chimiques et métaboliques, l’ensemble étant producteur et dispensateur d’énergie.
C’est le but des schémas suivants.

Diapo précédente - Diapo suivante

Hit-Parade