Anatomie
Dr. Bertrand Boutillier
Pr. Gérard Outrequin

Les poumons

Morphologie générale

Ils ont la forme d’un ½ cône tronqué coupé en 2 par le sommet supérieur. On décrit à chaque poumon 1 face latérale convexe qui se moule sur le grill costal, 1 sommet, 1base = pyramide basale, 1 face médiale grossièrement plane : face médiastinale ou se trouve le hile. Ils mesurent :

  • 25 cm de hauteur.
  • 15 cm de profondeur.
  • 10 cm de largeur (7cm pour le gauche).

et pèsent :

  • 500g pour le droit.
  • 300g pour le gauche.

Le poumon est recouvert par le feuillet viscéral de la plèvre.

Morphologie du poumon droit

Sur la face latérale on distingue :

  • Scissure horizontale (petite) et la scissure verticale (grande) qui délimitent les 3 lobes (sup., moy, inf.).
  • Emprunte de la subclavière droite.
  • Empruntes de la 1ère et 2 ième côtes.

Sur la face médiastinale :

  • Hile du poumon en forme de virgule
  • 2 scissures
  • Empruntes :
    • Subclavière droite.
    • Oreillette droite.
    • Veine cave supérieure.
    • Veine azygos.

Morphologie du poumon gauche

Sur la face latérale on distingue :

  • Scissure oblique.
  • Incisure paracardiaque.
  • 3 empruntes (les même que sur le droit).

Sur la face médiastinale :

  • Mêmes caractéristiques que sur la face latérale (sauf empruntes)
  • Hile du poumon en forme de pipe
  • Empruntes :
    • Subclavière gauche.
    • Crosse aortique.
    • Départ subclavière gauche.
    • Départ carotide commune.
    • Ventricule gauche.
  • Processus linguforme.

La segmentation des poumons

cf. schéma et arbre bronchique.

Trajet de l’artère pulmonaire

Elle se divise pareillement à l’arbre bronchique, attention cependant au trajet de la branche gauche qui passe au dessus de la bronche et non pas en avant de celle ci comme le fait la branche droite (cf. schéma). Les noms des branches sont identiques à ceux de l’arbre bronchique.

Trajets des veines pulmonaires

Elles se placent en avant des plans de division des bronches. Elles sont formées par la réunion d’un certain nombre de branches scissurales et médiastinales. (cf.Rouvière tome 2 p275)

  • La VPSD draine de cette facon les lobes supérieur et moyen du poumon droit.
  • La VPID draine le lobe inférieur du poumon droit.
  • La VPSG draine le lobe supérieur du poumon gauche.
  • La VPIG draine le lobe inférieur du poumon gauche.

La circulation nouricière du poumon se fait par l’intermédiaire des artères bronchiques droite et gauche qui naissent de la crosse de l’aorte.

L’innervation des poumons

Elle est sous dépendance du plexus bronchique qui apartient au système nerveux végétatif, il comprend les 2 pneumogastriques et la chaine orthosympathique.

Le drainage lymphatique des poumons

Il s’effectue par l’intermédiaire de relais. Le 1er est sous forme de ganglions le long des bronches segmentaires, le 2ième est constitué par les ganglions du ligament triangulaire. Le tout est dirigé pour le poumon droit vers le ganglion de Bartheels et pour le gauche vers le ganglion d’Engel.

Les hiles pulmonaires

Au niveau du poumon droit on retrouve :

  • Bronche lobaire supérieure.
  • Tronc bronchique intermédiaire.
  • 2 branches de l’artère pulmonaire correspondantes (a. lobaire sup. pour la 1ère).
  • 2 veines pulmonaires.
  • 2 artères bronchiques et veines associées.
  • Plexus nerveux.
  • Ligament triangulaire.
  • Ganglions lymphatiques.

Au niveau du poumon gauche :

  • Bronche souche gauche
  • Artère pulmonaire gauche (au dessus)
  • 2 veines pulmonaires
  • Artère bronchique
  • Ligament triangulaire
  • Ganglions lymphatiques
  • Plexus nerveux
Hit-Parade