Anatomie
Dr. Bertrand Boutillier
Pr. Gérard Outrequin

Nerf tibial

Définition

Le nerf tibial est la plus gosse des deux branches terminales du nerf sciatique. C’est un nerf mixte constitué de fibres provenant de L4 L5 S1 S2 S3.

Trajet - Rapports

Au niveau du creux poplité :
il descend selon la grande diagonale du losange poplité, sous les gastrocnémiens, posé sur le poplité puis s’engage dans la loge postérieure de la jambe en passant sous l’arcade du soléaire.

Il a également à ce niveau abandonné :

  • un rameau sensitif pour la capsule.
  • 1 filet sensitif superficiel appelé nerf saphène sural (satellite de la veine saphène externe) descendant à la face externe du mollet et de la cheville et dont le territoire sensitif s’étend jusqu’au bord externe du pieds et à la face supérieure des orteils.

Dans la loge postérieure profonde de la jambe, il répond :

  • en avant : au tibial postérieur puis au long fléchisseur des orteils.
  • en arrière : dans les 2/3 supérieur au soléaire, puis dans le 1/3 inférieur au fascia crural et à la peau.

Il abandonne peu avant son passage à la face plantaire du pied une branche sensitive pour toute la surface du tendon d’Achille.

Terminaison

Il passe en arrière de la malléole tibiale et s’étale à la face plantaire du pied en donnant 2 nerfs :

  • Nerf plantaire interne
  • Nerf plantaire externe

Fonction

  • Motrice : il assure l’innervation de la loge postérieure de la jambe et de la plante du pieds.
  • Sensitive:cf territoires sensitifs du membre inférieur.

Pathologie - conclusion

La paralysie du nerf tibial se traduit par l’absence de réflexe au niveau du tendon d’Achille et par l’absence de mouvements des orteils autre que l’extension.

Hit-Parade