Anatomie
Dr. Bertrand Boutillier
Pr. Gérard Outrequin

Humérus

Illustrations :


Humérus : ostéologie et rapports

Humérus : insertions musculaires


Définition

Os pair, asymétrique qui constitue le squelette du bras. Os long, 1 diaphyse, 2 épiphyses.

Situation

Il s’articule :

  • en haut, en dedans et en arrière avec la cavité glénoïde de la scapula par sa tête.
  • en bas avec l’avant-bras par l’intermédiaire de la palette humérale :
  • en bas et en dehors avec le radius par le capitulum huméral.
  • en bas et en dedans avec l’ulna par la trochlée humérale.

Orientation

La surface sphérique en haut et en dedans, le bord le plus saillant en avant.

Forme anatomique générale

  • Os triangulaire à la coupe au 1/3 moyen de sa diaphyse, on lui décrit 3 faces et 3 bords :
    • face postérieure, face antéro-latérale, face antéro-médiale.
    • bord antérieur, bord médial, bord latéral.
  • Tête de 30 mm de rayon représentant 1/3 de sphère.
  • Angle cervico-diaphysaire de 130°.
  • Palette humérale déjetée de 30 à 45° vers l’avant.
  • Angle de rétroversion de la tête humérale de 20° par rapport à la palette humérale.
  • Angle de la tête par rapport à l’horizontale : 45°.

Repères palpables

  • tubercule majeur
  • tubercule mineur
  • épicondyle latéral et médial
  • sillon inter tubérositaire.

Rapports

  • Nerf axillaire (C5-C6), radial (C6-C7-C8-Th1), ulnaire (C8-Th1)
  • Artères axillaire et humérale profonde
  • Tendon longue portion du biceps et ligament huméral transverse.

Clinique

  • Fracture au niveau des cols : lésion du nerf axillaire (Plus d’abduction de l’épaule au dessus de 8°)
  • Fracture au 1/3 moyen de la diaphyse : lésion du nerf radial (main en col de cygne) et lésion de l’artère humérale profonde.
  • Fracture de l’épicondyle médial : lésion du nerf ulnaire (griffe cubitale)
  • Inflammation de la synoviale du tendon de la longue portion du biceps : ténosynovite
  • Luxation de la scapulo-humérale : contrôle du nerf axillaire à effectuer
Hit-Parade