Anatomie
Dr. Bertrand Boutillier
Pr. Gérard Outrequin

Tibia

Illustrations :


Patella, Tibia et Fibula

Tibia et Fibula : divers


Définition

Il forme avec la fibula le squelette de la jambe. C’est l’os antéro-médial de la jambe. Os long (2 épiphyses, 1 diaphyse), pair et asymétrique. C’est un os massif.

Situation

Il est situé à la face antéro-interne de la jambe. Il s’articule :
- en haut avec les condyles du fémur par les surfaces articulaires tibiales supérieures médiale et latérale et l’intermédiaire des ménisques.
- en dehors en haut avec la fibula par la facette articulaire fibulaire
- en dehors en bas avec la fibula par l’échancrure fibulaire (syndesmose)
- en dehors avec la fibula par la membrane interosseuse
- en bas avec le talus par la surface articulaires tibiale inférieure et la surface articulaire de la malléole médiale.

Orientation

Pointe en bas et en dedans, bord saillant en avant.

Forme anatomique générale

  • Os triangulaire à la coupe au 1/3 moyen de sa diaphyse. On lui décrit 3 bords et 3 faces :
    • face antero-médiale, face antero-latérale, face postérieure.
    • bord antérieur, bord médial, bord interosseux.
  • Malléole à 90° par rapport à l’épiphyse distale du tibia.
  • Plateau tibial déjeté vers l’arrière : fléchissement plus important. (angle de déclinaison de 5°)
  • Surfaces articulaires tibiales supérieures
    • Médiale : concave d’avant en arrière et transversalement, ovalaire.
    • Latérale : convexe d’avant en arrière et concave transversalement, ronde.

Repères palpables

Condyles, tubercule antérieur, malléole tibial, face médiale, bord antérieur.

Rapports

  • Face médiale et bord antérieur tranchant sont sous cutanés.
  • Tendons (de dehors en dedans) :
    • Long fléchisseur propre de l’hallux
    • Long fléchisseur commun des orteils
    • Tibial postérieur
  • Tendons réfléchi du semi membraneux dans la gouttière du semi membraneux.
  • Muscles de la patte d’oie (CGT)
  • Membrane interosseuse
  • Artère et veine poplitée
  • Ménisques
  • Tendon patellaire
  • Arcade du soléaire sous laquelle passe le nerf tibial.
  • Ligaments croisés antérieur et postérieur

Clinique

- Fracture des malléoles (80% bimalléolaire)
- Fracture ouverte (face médiale très exposée car sous cutanée)
- Ecrasement des plateaux (surtout condyle interne)
- Fracture du pilon tibial est grave car c’est un point d’appui de la marche.
- Le point d’ossification épiphysaire proximal est constant chez le foetus à 38 semaines d’aménorrhée. C’est un repère radiologique de maturité.

Hit-Parade