Anatomie
Dr. Bertrand Boutillier
Pr. Gérard Outrequin

Introduction

Il y a deux sortes de mouvements :

Le mouvement réflexe et le mouvement volontaire.

- Le mouvement réflexe est un automatisme moteur provoqué par une information (ou stimulation) extérieure (choc, piqûre, brûlure etc...).

- Le mouvement volontaire résulte d’une impulsion intérieure et consciente. Il nécessite une idéation préliminaire. Il existe cependant, à l’intérieur du mouvement, des fonctions automatiques. Elles sont nombreuses et importantes. Elles concernent :
- La nécessité de l’équilibre
- Le soutien inter - articulaire
- La chronologie des étapes dans le déroulement du mouvement global.

On arrive ainsi à la distinction :
- de Mouvement volontaire global (organisé dans le temps et l’espace)
- de Mouvement volontaire sélectif.

1. Le Mouvement volontaire global est responsable du déplacement des segments de membres ou du tronc. De très nombreux muscles sont impliqués qui ne sont pas consciemment commandés mais cependant recrutés (Ex : orientation d’un membre dans l’espace).

2. Le Mouvement sélectif. C’est la finalité d’un mouvement de précision. Il est distal (digital souvent), très consciemment organisé. Il peut être lent ou rapide, faible ou fort. Il est le plus rapidement fatigable.

Diapo suivante

Hit-Parade